Les vœux de Grandissons (pour 2020)

[ A+ ] /[ A- ]

Par Lise

Peu avant l’orée de cette nouvelle année, Grandissons a fêté ses six ans. Six années riches et bien remplies au sein desquelles ont grandi trois choses :
 
L’association Grandissons : nos offres de rencontres, nos ateliers, nos rendez-vous, nos lieux de présence, notre audience ont augmenté. Nos compétences et nos connaissances aussi. Le nombre de bébés, d’enfants, de parents, qui ont croisé le chemin de Grandissons n’a fait que croître.
 
Notre compétence en tant que parents : désormais, nous avons expérimenté ce qu’est un bébé, mais aussi un bambin, un enfant, un plus grand enfant, une fratrie… et puis nous avons commis plein d’erreurs, cherché, avec ou sans succès, plein de manières de les réparer ou de ne pas les reproduire, avons été débordées, puis sereines, puis dépassées, puis fières de nos enfants, puis perdues, puis hors de nous, puis tendres, puis… Puis nous nous en sommes voulu, nous sommes excusées, avons fait mieux la prochaine fois ou seulement celle d’après… Bref, aux côtés de nos enfants, nous nous sommes modelées en tant que parents, et avons découvert au jour le jour les difficultés et les joies de grandir auprès de petits êtres qui mûrissent et se réalisent.
 
Notre ouverture vers les autres parents : un jour, une personne qui avait fréquenté Grandissons a souhaité quitter l’association, car elle, qui avait plusieurs plus grands enfants, ne réussissait pas à se sentir comprise parmi nous, alors jeunes mamans d’uniques petites filles. Eh oui, si nous avons toujours fait de notre mieux pour que Grandissons soit ouverte à tous et que nul ne s’en sente jamais exclu, si nous nous sommes toujours efforcées de ne pas apporter de jugements ou de conseils… nous avons démarré tout cela en étant dans l’imaginaire. C’est comme toutes les choses très fortes (avoir un bébé, faire un saut en parapente, avoir plusieurs enfants, perdre le moral, toucher la neige pour la première fois, voir son enfant quitter la maison, grandir avec un enfant,…), on ne peut pas les comprendre vraiment avant de les avoir vécues. Des choses que nous n’avons pas expérimentées, il en reste immensément, mais vous, parents qui entrez dans le cœur de l’association, que ce soit en la traversant une fois pour voir, en assistant à nos rencontres régulières, ou en donnant de votre temps pour Grandissons, vous apportez par palettes, au fil des années, toute la gamme qui fait que Grandissons grandit de tout ce qui est lié au parentage et à l’enfance, avec ses miracles et ses imperfections, et que la porte de cette association est de plus en plus largement ouverte. Nous espérons que tous ceux qui ont besoin d’un sourire, d’un coup de pouce, d’une conversation, ou de s’épancher dans un abri où personne jamais ne les jugera, le sentent.
 
Alors voici ce que nous vous souhaitons : de grandir aussi sereinement que possible, dans les moments magnifiques comme dans les difficiles, de réussir à accepter vos imperfections et celles des autres, de parvenir à rechercher du soutien pour vous et d’en offrir aux autres, de vous approcher le plus près possible du parent que vous auriez aimé être sans pour autant mépriser la part de vous qui s’en éloigne, de capter le plus possible de souvenirs précieux, miettes de chacun des âges que votre enfant aura traversés, qui vous accompagneront dans toutes les années suivantes, de vous remplir de tendresse et de déborder parfois d’amour,… et d’être un parent heureux (au moins la plupart du temps) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.