Peps magazine

[ A+ ] /[ A- ]

En plus des magazines au prêt, nous organisons régulièrement des PEPS-café pour discuter parentalité (positive) * autour des articles du magazine. Plus d’infos ici.

n°1 : SOIS PARFAIT ! Une injonction paralysantepeps01-couv
n°2 : FAUT COUPER L’CORDON QU’ILS DISAIENT… Attachement ou arrachement, le défi de l’autonomiepeps02-couv
n°3 : LE CORPS… Siège de la violence ordinaire ?peps03-couv
n°4 : LES JEUX VIDÉOS Diaboliques ou magiques ?peps04-couv
n°5 : PIRATER SON ÉDUCATION Se déprogrammer pour apprendrepeps05-couv
n°6 : Preux chevalier et douce princesse, le sexisme dans l’éducationpeps06-couv
.
.
.
.
.

 

* « Il existe plusieurs définitions de la parentalité positive, voici la nôtre : Une parentalité centrée sur la joie de vivre, le plaisir d’être ensemble, les besoins de chacun, le soutien sur le chemin de soi. Cette forme de parentalité nous demande de la vigilance, un travail de prise de conscience de nos blessures d’enfant pour éviter ainsi toute violence physique et psychologique, même considérée comme légère. Ce qui signifie entre autre : sans coups, menaces, punitions, sanctions, isolement ou immobilisation, etc. Le concept de parentalité positive est en évolution permanente, il dépend de prises de conscience qui se font de plus en plus claires, et demandera sûrement des précisions supplémentaires à l’avenir. »

Catherine Dumonteil Kremer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.